technicité
Fondation Louis Vuitton
Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton
Fondation Louis Vuitton

Réaménagement des abords de la grotte de Massabielle à Lourdes

Suivez notre chantier sur internet : http://fr.lourdes-france.org/tv-lourdes/
et http://www.projetgrottecoeurdelourdes.com/fr/actualites/

Concepteurs du projet : INCA, architectes et ALEP, paysagistes

Fondation Louis Vuitton
Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton
Fondation Louis Vuitton

Fondation Louis Vuitton

Fondation Louis Vuitton

Place de la Brèche à Niort

Victoires du Paysage 2014

Médaille d’Or pour la catégorie Collectivités – Espace public urbain

Techni’cité, avec toute l’équipe de maîtrise d’œuvre, obtient la médaille d’or pour le projet des jardins et place de la Brèche à Niort (79), parmi les 12 finalistes des 71 aménagements retenus.

Ancien parking à ciel ouvert, la place de la Brèche s'est métamorphosée en un parc de centre-ville, avec plusieurs espaces :

  • Des jardins à thème dessinés par une trame d'érables et de charmilles
  • Une aire de jeu de 500 m² en gazon synthétique et polyuréthane
  • Un miroir d’eau fontaine sur 450 m² environ
  • Un grand espace engazonné conçu pour pouvoir accueillir une scène
  • Un jardin canin
  • L'aménagement de l'avenue des Martyrs de la Résistance et avenue Jacques Bujault

Maître d'Ouvrage : Deux Sèvres Aménagement

Equipe de maîtrise d’œuvre :

  • Studio Milou, architecte, paysagiste (Florence Soulier)
  • Techni’cité, BET Infrastructure et Paysage

Missions de Technicité : APD - PRO - ACT - VISA - DET partiel – AOR

Montant des travaux : 2,6 millions €

Superficie de l'aménagement : Sur une emprise totale de 4 ha, la place en elle-même
représente 15 240 m²

Livraison : 2012

Fondation Louis Vuitton
Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton Fondation Louis Vuitton
Fondation Louis Vuitton

Fondation Louis Vuitton

Créée à l’initiative de Bernard Arnault, la Fondation Louis Vuitton est implantée au sud du jardin d’acclimatation, à l’orée du Bois de Boulogne. Ce bâtiment de verre et bois, conçu par l’architecte Frank Gehry, s’intègre dans un jardin historique de plus de 150 ans.
Le projet du paysagiste Philippe Deliau a consisté à mettre en oeuvre un programme de réhabilitation du patrimoine paysager et des espaces verts et à créer un nouvel écrin pour la Fondation.

De nouveaux espaces ont ainsi été créés ou complètement rénovés :

  • Un espace boisé, entourant une nouvelle clairière centrale, “miroir vert” créé pour se refléter sur les voiles de verre de la Fondation. Cette vaste étendue dédiée au calme et à la promenade est ponctuée d’aires de jeux, de bancs et de fontaines à eau. Non loin, le kiosque à musique restauré permet d’accueillir des concerts.
  • Des prairies fleuries séparées par des allées redessinées,
  • Une rocaille restaurées et replantée,
  • L’eau mise en scène en alignant une fontaine sèche, un large bassin et une cascade moderne,
  • Une grande esplanade en pavés de grès,
  • Les plantations de l’avenue Mahatma Gandhi,
  • De grandes jardinières situées dans les hauteurs du bâtiment.

Les jardins de la Fondation Louis Vuitton ont été réalisés entre février 2012 et octobre 2014.

Maîtrise d’ouvrage : Fondation Louis Vuitton pour la création
Equipe de maîtrise d’œuvre :
ALEP - Atelier Lieux et Paysages, Philippe Deliau, paysagiste
Techni’cité, BET, Benoît Bignon, directeur de projet
Missions : AVP – PRO – ACT – VISA – DET – AOR
Montant des travaux : 3,8 M€
Superficie de l’aménagement : 33 734 m2
Livraison : octobre 2014

Prix de l'aménagement urbain 2011 : les lauréats

Lauréat dans la catégorie des villes de moins de 10 000 habitants

Gy-l'Evêque (Yonne) pour l'aménagement des espaces publics. Maîtrise d'ouvrage : commune de Gy-l'Evêque ; maîtrise d'œuvre : Atelier Jours (paysagistes), David Borgobello (architecte), Technicité (bureau d'études techniques) ; budget : 402 000 euros.

Pour leur 9e édition, les Prix de l'aménagement urbain, organisés par le Groupe Moniteur pour encourager et promouvoir les réalisations exemplaires qui contribuent à la qualité de la ville, ont distingué le 5 septembre les communes de Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine), Gy-l'Evêque (Yonne) et Saint-Paul (La Réunion).

Le Groupe Moniteur organise chaque année les Prix de l'aménagement urbain. Ces prix s'adressent à toutes les communes de France et à leurs groupements afin d'encourager et de promouvoir les réalisations exemplaires qui contribuent à la qualité de la ville. Les prix sont attribués dans trois catégories. Pour l'édition 2011, 87 communes ont proposé une réalisation, ainsi réparties :

  • Villes ou agglomérations de plus de 50 000 habitants : 15 réalisations
  • Villes ou agglomérations de 10 000 à 50 000 habitants : 21 réalisations
  • Villes ou agglomérations de moins de 10 000 habitants : 51 réalisations

Le jury (voir composition ci-dessous), réuni à Paris le 5 septembre, a regretté que dans la catégorie villes ou agglomérations de 10 000 à 50 000 habitants, les projets présentés ne reflètent pas une évolution positive de l'aménagement urbain. C'est la raison pour laquelle ce prix n'a pas été attribué. En revanche, dans les deux autres catégories, notamment pour les villes de moins de 10 000 habitants, l'attention portée à l'aménagement des espaces publics, probablement grâce aux conseils dont les élus savent s'entourer, se traduit par des réalisations de grande qualité à toutes les échelles.

Les Prix de l'aménagement urbain 2011 seront remis le 23 novembre 2011 à 15h à Paris, lors du prochain Salon des maires et des collectivités locales (SMCL). En attendant, pour en savoir plus sur les opérations récompensées, rendez-vous dans "Le Moniteur des Travaux Publics et du Bâtiment'" n°5624, à paraître le vendredi 9 septembre 2011.

terrains de sport
Ingénierie sportive Ingénierie sportive Ingénierie sportive Ingénierie sportive Ingénierie sportive Ingénierie sportive Ingénierie sportive Ingénierie sportive
plantations horticoles

Rénovation du parc du centre ville de Saint Quentin en Yvelines

Les communes de Guyancourt et de Montigny le Bretonneux se partagent le parc du centre ville de Saint Quentin en Yvelines. Une rénovation de ce parc a été entamée par la Communauté de Communes de Saint Quentin en Yvelines et plusieurs phases de travaux sont prévues. Chantier au long cours donc, dont la première phase est en cours d’achèvement.

Point d’orgue des travaux, la journée du 7 avril 2010 était consacrée à la plantation de grands sujets.

Les essences retenues par le paysagiste François BRUN sont des Pyrus communis et des Quercus robur, en provenance des pépinières BRUNS situées au nord de l’Allemagne. Elément inhabituel pour la CASQY, certains d’entre eux étant plantés en très grandes tailles : circonférence de 80/90 cm pour une hauteur 12 m. Au vu du contexte de plantation, qui ne permettait pas d’approcher du trou de plantation par des moyens conventionnels, la société PINSON a utilisé les grands moyens : une grue télescopique de 50 tonnes. Les végétaux ont été manutentionnés à l’aide d’élingues souples et de crochets d’ancrage des mottes, dont le diamètre pouvait atteindre 2,50 m. Après un court voyage dans les airs, les arbres ont été plantés dans des fosses en terre végétale préalablement creusées et préparées à cet effet, puis ancrés et tuteurés pour assurer leur maintien. La société HYDRASOL sera en charge du suivi tensiométrique afin de “piloter” les arrosages en fonction de la reprise racinaire, pendant les périodes de parachèvement et de confortement qui s’achèveront… le 31 octobre 2012.

Pratique du droit à titre accessoire

Une loi de 1971 complétée par la loi du 7 avril 1997 réserve la fourniture de prestations juridiques, à titre onéreux, aux professionnels du droit. Or, certaines prestations fournies par les sociétés d’ingénierie à leurs clients, contre rémunération, peuvent comporter des actes ou conseils juridiques accessoires aux prestations techniques. Aussi, un arrêté du 19 décembre 2000 a autorisé les praticiens expérimentés de l’ingénierie à fournir ces prestations juridiques accessoires à leurs prestations. Il a été complété le 1er décembre 2003 par une condition supplémentaire : " … justifier …. avoir subi, sous la responsabilité de l’organisme professionnel dont ils sont membres, un cycle de formation juridique, d’une durée minimum de 250 heures d’enseignement.
Afin de se mettre en conformité avec la Loi, Techni'cité a engagé une démarche de formation continue en inscrivant un cadre à une formation dispensée par l’École Centrale Paris qui met en œuvre, en partenariat avec Syntec-Ingénierie, un programme de formation modulaire répondant aux exigences législatives.
La formation est encadrée par Monsieur Thierry LUPIAC, Avocat, Maître de conférences associé en droit, Université Paris X Nanterre.
La fin du cycle de formation est prévue pour le premier trimestre 2010.